La guerre du ciel
La guerre du ciel

Les anges et les démons, le bien et le mal. Et si tous ne se résumait pas à ça?Venez voir la guerre du ciel et découvrez ce monde plein de surprise.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Lorianna, la différence entre qui tu es et qui tu veux être réside dans ce que tu fais !

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Murasaki

avatar
Toi
Prénom*: Mariko ou Clara
Age:  17 ans
Est-ce ton premier forum ? : nop
Comment avoir connu ce forum ? :  par titi
Surnom:  Mini
D'autre remarque?: ouaip, quelqu’un as un chou à la crème

Ton personnage
Nom: Martinez
Prénom*: Lorianna
Surnom: ….
Sexe*: féminin
Age* (de la planète Zumi ainsi que notre équivalent): 254 soit 22 ans en age humaine
Pouvoir: nop
Race (ange; démons; ange démoniaque; démon angélique, vampire BSE (buveur de sang d'evood), vampire): vampire BSE

Physique (minimum de 5 lignes):
Lorianna n’a pas une grande taille, et elle est assez fine. Venant d’une famille noble elle devait faire attention à son apparence, mais maintenant elle s’en fichais pas mal de si elle était bien vêtue ou si ses cheveux étaient bien coiffer. Ses cheveux sont  jaune très clairs à la limite du blanc, ils lui arrivèrent au milieu de la nuque. Des barrettes rouge vifs lui retenaient ses cheveux afin que ceux-ci ne lui viennent pas dans ses yeux. Elle avait un regard perçant qui glaçait le sang ou qui donnait des frisons dans le dos.
C’est une jeune fille plutôt jolie, elle une taille mince. Elle est souvent vêtue d’habit sobre, de couleurs rouge, noir ou blanc, elle évitait de se faire remarquer pas ses vêtements. Mais ceux-ci restait quand même élégants et classes. Elle avait son propre style.

Histoire: (minimum de 10 lignes):
Ange depuis enfant Lorianna avait toujours été une jeune fille sage, discipliné et généreuse. Élevé dans une bonne famille, elle écoutait et respectait ses ainés. Tous ce qu'elle faisait étaient pour ses prochains, jamais elle ne songerait à trahir sa famille ou même une quelconque personne. Lorianna était une ange parfait. Mais parfois à ne jamais montrer ce quel ressentait pour éviter de blesser les autres anges, elle se refermait sur elle. Mais ce n'étais pas cela qui allait détruire sa gentillesse et ce qui faisait d'elle un ange.
Mais le jour où elle atteint ses 248 ans ses parents décidèrent de la fiancé avec le fils d'une famille  voisine. Désapprouvant ce choix l'ange décidât d'en parler à ses parents. Ils n'écoutaient guère son opinion ils avaient décidez de la fiancé à ce jeune homme et elle devrait faire avec. Ses yeux devenu rouge pourpre de colère. La mère de celle-ci lui dit:
• "Mon enfant calme toi. Tu sais que quand une émotion grandis trop en toi tes yeux devienne rouge. c'est presque à croire que tu as un  pouvoir de démon."
• " je ne suis pas un démon!" répondait Lorianna et partie en courant.
Elle ne pouvait supporter l'idée de devoir se marier avec une personne qu'elle n'aimait pas. Elle n'arrivait gère à se calmer. Ses yeux devenait tellement rouge qu’ils se voyaient dans le noir. Elle avait toujours eu honte de cette couleur rouge que ses yeux produisaient.  Par sa rage elle cassa un miroir, elle ne voulait plus voir ces yeux affreux. Pour se calmer elle décida d'aller se dégourdir les ailes. Mais en revenant chez elle à l'heure du repas du soir, c'est parents et ceux de son soit disant fiancé ne parlèrent que de son future mariage. Ce qui énerva fortement Lorianna. Elle était totalement contre ce mariage arrangé par les deux familles. Par contre sont future marie lui était ravie de se fiancer avec la jolie Lorianna. Connaissant très peu ces futur beau parents et étant bien élevée l'ange retenue sa colère. Mais ses yeux parlèrent pour elle. Pour éviter de porter l'attention sur elle, Lorianna baissa la tête, s'excusa auprès de ses invités : « pardonnez-moi je suis fatiguer, je vais donc vous laisser. Je vous souhaite une bonne soirée dans notre manoir. » Lorianna se leva de table et partie.  « Comment pouvaient-ils me faire cela ? Ne pas prendre en considération mon opinion. »  
Cette fois-ci l'ange réussit à se calmer rapidement. Elle allait se coucher et verrait bien comment pourrait-elle arranger la situation. Le lendemain venu, l'ange se leva anxieuse par l'issu de cette journée. En voulant parler à ses parents de son mécontentement envers le choix qu'ils avaient fait, elle ne pus le faire. Ils avaient toujours quelque chose de plus important que de parler avec leur fille. L'ange compris et ne les dérangeait pas plus de temps. Elle devrait se résoudre à se marier avec cet ange. Mais plus les semaines passèrent moins elle ne pouvait supporter l'idée d'épouser cet inconnu.

Tous d'aborde elle songeait à s'enfuir. Mais où aurait-elle pu aller? Elle ne pouvait donc pas annuler ce mariage en parlant avec ces parents et s'échapper de chez elle tous en restant dans le territoire des anges était également impossible. Elle prévoyait quand même de partir pour ne jamais revenir. Après de nombreux jours de réflexion elle mit en œuvre un plan d'évasion que même si sa famille savait où elle se trouvait il ne pourrait la ramener chez eux. Pendant plusieurs jours. Elle rassembla dans plusieurs petit sac ses affaire les plus précieuse, des livre, certaine de ses peluche, la boite à musique qui avait appartenu à son ami d'enfance et son premier amour mort depuis plusieurs années, quelques photo de lui, quelques habits,... Pour après les cacher dans un buisson. Juste avant le repas du soir elle finissait de rassembler les dernières choses, de la nourriture pour deux ou trois jours et assez d'argent pour survivre pendent quelques semaines. Le repas de ce soir était celui de la veille de son mariage, et le dernier avant de rejoindre sa liberté. La mère de Lorianna s’exclama : « je vous souhaite le bonheur à vous deux, toi ma petites fille chérie et à mon futur gendre. Vivez le reste de votre vie heureux. »
Tout le monde alla se couchez pour être à l’heure à ce merveilleux mariage, enfin c’est ce que les autres anges disaient mais ils ne se doutaient pas de ce qu’ils allaient leur arriver pendant cette nuit. La jeune ange fit semblant d’aller se coucher mais en réalité elle attendit quelques heures pour être sûr que tous dormaient profondément. Au bout de trois longues heures d’attente elle se glissa discrètement dans la chambre de son fiancé. A pas de loup elle  s’approchait du lit et le regardait fixement avec un petit sourire au coin de la lèvre. L’ange savourait sa vengeance. Elle sorti une arme blanche de sa poche, et lui coupait l’un de ses doigts. Celui-ci se réveillait à la première sensation de douleur, « qui est-ce ? » dit-il effrayer. L’arme à la main et ces yeux rouge pourpre que l’on voyait dans l’obscurité le terrifiait.
Le nuage qui voilait la lumière de la lune étais partie, il put distinguer qui était cette silhouette. Il s’exclama : «  Lorianna ?! » Ses yeux toujours d’une couleur vive, elle apportait le poignard vers sa bouche et léchait avec lenteur le sang qui s’y trouvait.

Celle-ci s’effondra sur le sol et se mit à hurler de douleur. Tous se réveillèrent suite à ce bruit affreux. Cette impression que l’on l’écartelait, que l’on lui arrachait le cœur était insupportable. Tous autour d’elle, ils la regardèrent impuissants et ne sachant que faire. Lorianna souffrait terriblement, elle se tordait de douleur sur le sol. Elle ressentait une sensation comme si on lui avait arraché son cœur à main nue et que l’on lui écrasait. Elle crachait sans cesse du sang et avait une hémorragie interne ce qui faisait qu’elle perdait énormément de sang, mais elle n’avait pas vraiment le temps de s’inquiété de ce détail car les os qui rattachait ses ailles de son dos se bisaient en mille morceaux. Ses ailles étaient tombées sur le sol. L’ange si on pouvait encore l’appeler comme ça ! Sentait que ces douleurs. Elle pensait qu’elle allait mourir et n’avait plus d’énergie. Sa transformation était presque terminer. Ses dents pointues qui allait lui servir à sucé le sang de ses victimes étaient en train de pousser. Ses proches, dès qu’ils virent ces nouvelles dents de vampire, comprirent ce qu’elle avait fait et ils ne savaient comment réagir.      
Tant qu’à Lorianna elle souffrait beaucoup moins elle se sentait extrêmement fatiguer mais en même temps elle ressentait une force inconnue. Elle avait aussi des courbatures de partout sur son corps.

Après que Lorianna subit sa transformation ses parents triste, déçus et énormément énervés contre désormais la vampire, ils la jetaient dehors devant leur maison comme un vieux sac poubelle. La jeune femme était couverte d’égratignures, elle avait beaucoup de mal à se relever, tous ses muscles lui faisait terriblement mal. Elle restait étendue sur le sol pendant plusieurs heures, elle regardait dans les yeux le jeune ange qu’elle aurait épousé. Elle n’aimait pas la façon dont il l’a regardait, comme si elle était inférieure à lui, comme si elle ne valait rien mais elle se jurait de ce venger de la façon qu’il l’a dévisageait.
Au bout d’un certain moment elle réussit à se lever et parti en direction de la terre des vampires, sur son chemin elle rencontra un vampire un peu égocentrique qui voulut la draguer mais elle passa son chemin sans dire un mot.

Pendant quelques jours elle vécut dans la rue puis elle trouva son petit chez soi, pas très luxueux mais cela lui convenait. Elle trouva un boulot misérable qui le permettra de survivre.
 

Caractère ( minimum de 5 ligne):
Malgré ce qu’elle avait fait, son caractère d’ange était encrés en elle, et pour changer sa façon d’être et d’agir il lui faudrait pas mal de temps. Lorianna avait été un ange depuis sa naissance. Comment changer de personnalité du jour au lendemain ? C’est pourtant ce qu’elle devait essayer de faire si elle voulait réussir à être bien dans ce nouveau monde. Sa vie d’ange était désormais fini, elle était maintenant une vampire. Mais elle avait beau mentir à son esprit elle ne pourrait jamais mentir à son cœur, en effet elle gardait cacher une mallette où il y avait tous ses anciens objet de sa vie d’ange.  Elle ne voulait que personne connaisse celle qu’elle était avant.  
Mais grâce à sa vengeance son côté de sadique était apparue, elle aimait voir souffrir les personne quel qu’elles soient et que ce soit physiquement ou mentalement, mais si Lorianna préférait jouer avec les sentiments des autres. Elle adorait les voir souffrir par leur impuissance.
Elle ne se laissait pas faire, si elle était partie de chez elle et qu’elle avait décidé de se transformer en vampire c’était pour fuir à son destin tragique. Un destin qu’elle n’avait pas décidé, ses parents avaient choisi ce qu’elle devait faire et comment elle devait être et elle c’était jurée que jamais plus personne ne décidera pour elle, et plus personnes ne réussira à la faire souffrir. Lorianna voulais ce sentir forte en invulnérable même si elle savait que ce n’était  pas totalement vrai. Elle avait des faiblesses et des secrets comme tout le monde, mais elle ne supporterait pas que quelqu’un les sache. Etre vulnérable aux yeux des autres, elle ne pourrait l’accepter. Mais pourtant elle ressentait ce sentiment.
Elle connaissait un vampire un peu, même beaucoup prétentieux, elle ne pouvait pas dire qu’ils étaient amis, mais ils n’étaient pas ennemis pour autant. Leur relation était quelque peu étrange... On pourrait dire que c’est un jeu, un jeu de celui qui embêtait le plus l’autre. Ce jeu mettait un peu de piment dans la vie de Lorianna. Quand c’était elle qui gagnait elle adorait sa façon qu’il avait de ne pas accepter sa défaite, même si parfois elle réagissait un peu pareil. Elle aimait être arrogante surtout avec ce vampire nommé Yuri. Elle cherchait à tous pris ses ou son points faibles. « le mien » réfléchissait-elle, c’est vrai quel pouvait être son point faible ?  Enfin son point faible qui risquerai de la mettre dans tous ses état ? Elle réfléchit un moment. Et aux bouts d’un certain temps elle comprit que sa faiblesse était son passé,  sa vie d’ange. Il est vrai que sans la mort de son meilleur ami elle l’aurait épousé et serai encore une ange et elle aurait encore ses magnifique ailes. Ceci lui manquait beaucoup, ne plus pouvoir voler dans la ville. Elle se secoua la tête. La jeune vampire était décidé, elle ne devait laisser son ancienne vie hanté celle-ci.
Pour le moment elle n’avait pas vraiment d’amis, elle ne voulait pas s’attacher aux personnes. Le sentiment de l’amour n’était que de la haine à ses yeux. Il lui faudrait beaucoup de temps pour de nouveaux apprécié ce sentiment. De l’amour à la haine il suffit d’un pat, mais de la haine à l’amour il faut des années-lumière.

Interview de votre personnage
Que pensez-vous des autres res?: MIAM !
Quel est la chose le plus importante à vos yeux?: la liberté
Pouvez vous tué(e) quelqu'un de sang froid?: ouaip
Aimez-vous les ours?: oui c’est succulent

Autre:
Exemple de RPG: (minimum 5 ligne):
J’étais partagée entre la joie d’être libre et la peur de ne pas réussir à me faire a cette nouvelle vie. J’avais toujours été une ange et changer de vie comme ça me terrifiais, de plus je n’avais pas prévue certaine choses comme par exemples que la nourriture que je mangeais d’habitude ne me rassasiais plus. Je savais très bien ce que devais faire pour étouffer ma faim, mais l’ange que j’étais ne pouvait le supporter…. Mais…. Je n’étais plus un ange, désormais j’étais un vampire un point c’est tout…. J’étais un peu perdu entre mon côté d’ange et mon côté de vampire, j’avais l’impression que ces deux partie ce battais en moi.
Je ne suis pas une personne faible, j’avais envie de rester la petit fille sage et discipliner mais en même temps voir souffrir les gens me faisais du bien. J’avais faim et j’avais décidé que j’allais réussir à boire le sang d’un evood.
Il y avait beaucoup d’avantage à être un vampire la force, la vitesse et bien sur ce que toutes les filles rêve, pouvoir manger sans même prendre un gramme.
Sur mon chemin j’aperçue une ange, elle était folle de se promener vers ici a une heure pareil. Je m’approchai rapidement et discrètement d’elle. Je me jetai sur elle et l’attrapa. Je voulu la relâcher mais voir son cou nu me donnais l’eau à la bouche. Alors j’approchai mes dents de sous cou et la mordit, je lui suçai le sang. Quand je fus rassasié je la laissai tomber par terre et partie à toute vitesse.
Code: fée de la forêt



Dernière édition par Murasaki le Jeu 29 Juin - 14:44, édité 1 fois

kami

avatar
Admin
Bienvenue, cher Vampire Sadique.
Je vais valider ta présentation mais avant, pourrais-tu changer quelques petites choses:
- Rajouter l'équivalent de son âge en humain ( ce serait plus pratique pour tout le monde).
- Dans " un jeu de celui qui emmerde le plus l’autre" pourrais-tu changer le mot " emmerde" par autre chose de moins... vulgaire.
- Le nom désignant les anges, démons, démons angélique et anges démoniaque s'écrit Evood et non, "évoude".
Merci beaucoup.


-------------------------------------
" Rend moi mon chocolat, navet pourrie!" Kami
" Je-je suis désoler, je ne voulait pas, pardonner moi, j'ai fais tomber votre verre de jus de fraise" Loki
http://la-guerre-du-ciel.forumactif.org

kami

avatar
Admin
Merci, je te valide.


-------------------------------------
" Rend moi mon chocolat, navet pourrie!" Kami
" Je-je suis désoler, je ne voulait pas, pardonner moi, j'ai fais tomber votre verre de jus de fraise" Loki
http://la-guerre-du-ciel.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum